Changer le monde sans qu'il s'en aperçoive. Un entretien avec Nicola Gandolfini.

May 21, 2021 | écrit par:

 

Nicola est le fondateur de l’ONG Tsyriparma avec qui Treedom est partenaire depuis 2017 à Madagascar. Il a fondé cette ONG  en 2012 à Parme. "Tsiry" signifie "progéniture" dans la langue des indigènes de Madagascar. 

 

Nous avons interviewé Nicola. Il nous parle de la création mouvementée de son ONG et de ses objectifs pour l'avenir.

Bonjour Nicola, peux-tu te présenter ?

Oui, bonjour, je suis Nicola Gandolfi, j'ai 46 ans et je suis originaire de Parme. Je vis à Madagascar depuis 2006, après y avoir été bénévole de 2000 à 2002. Ma femme et mes deux enfants vivent également ici. J'ai deux diplômes, un en sciences naturelles et un en gestion des forêts. En 2012, j'ai fondé l'association Tsiryparma à Parme.


Comment est né Tsiryparma ? Quelle est sa mission ?

J'ai créé Tsiryparma pour donner une continuité aux activités que j'ai menées pendant mon séjour comme bénévole auprès de l'ONG Third World. En 2006, j'ai mené mes premières études dans la forêt de Vohidahy, près d'Ambositra. De nombreuses zones ont été nettoyées. Nous avons décidé de reboiser et avons créé nos premières pépinières. Depuis, nous n'avons cessé d'alterner entre la collecte de fonds, la gestion des pépinières et le soutien aux communautés locales. Nous voulons protéger et préserver la forêt. En 2012, je ne pouvais plus poursuivre mon travail à Third World - je devais trouver un moyen de passer à autre chose.


L'idée de Tsiryparma est née. Une association qui pourrait être à la fois un porte-parole et un organe exécutif pour tout ce que nous avons construit ici. 9 ans plus tard, cette idée est devenue une plante vigoureuse qui continue de croître. Notre objectif est d'arrêter la destruction de la forêt à Madagascar tout en participant au développement social et économique de la région, au profit des personnes qui vivent dans ces forêts.


Quel est l'objectif pour 2021 ?

Avant tout, nous voulons planter 80 000 arbres en 2021 - avec le soutien de Treedom. Mais il y a aussi toute une série d'autres projets : nous voulons réparer la route qui mène à la ville de Vohidahy. Nous travaillons à la construction d'un nouvel hôpital et nous voulons réparer le réseau d'eau, qui est vital pour toute la région.


Nous avons l'impression d’aller en permanence à 100 kilomètres heure... mais les habitants ont décidé de faire ce voyage avec nous et cela nous motive dans notre travail ! Les gens ici montrent un tel enthousiasme et en même temps un contentement avec ce qu'ils ont.

 

Quels sont les plus grands défis ?

Honnêtement, après 20 ans de travail dans ce domaine à Madagascar, je vois très peu d'obstacles qui peuvent entraver notre travail. Nous avons tracé notre propre chemin pour atteindre nos objectifs. L'un des défis consiste à transférer ce modèle à d'autres domaines. Nous voulons sauver autant de forêts que possible sur cette île merveilleuse. Cela n'est possible qu'avec l'aide de Treedom et de toutes les personnes qui se soucient de la forêt et de sa préservation.


Que pensez-vous de la collaboration avec Treedom ?

Sans Treedom, il n'aurait pas été possible pour Tsiryparma de se développer autant. Nous avons actuellement 28 crèches ici et nous employons de nombreuses personnes à temps plein. Treedom nous permet de mieux planifier les plantations. Nous pensons : chaque plante est un acte d'amour pour notre terre et notre planète. Nous voulons tous vivre dans un monde meilleur, plus vert et moins oppressant pour chacun d'entre nous. Pour cela, nous sommes très reconnaissants envers Treedom. "Lets Green The Planet", pour nous, cela signifie non seulement souhaiter une planète verte, mais aussi une planète où les gens vivent ensemble en paix et en harmonie.


Un dernier mot ? Un message à la communauté Treedom ?

Oui, voir une forêt pousser là où il n'y avait auparavant qu'une terre stérile et non cultivée est peut-être l'une des plus grandes satisfactions que j'ai éprouvées dans ma vie. Elle a réveillé en moi, en chacun de nous ici, un esprit que l'on croyait perdu. Nous sommes remplis d'espoir pour un avenir différent ! La vie peut reprendre son cours ici à Vohiday. Grâce à la contribution de nos mains et grâce à votre soutien.


Plantez un arbre à Madagascar et soutenez le travail de Nicola et de Tsiryparma. Si vous voulez en savoir plus sur l'ONG et ses différents projets, ou si vous voulez soutenir directement son travail, vous pouvez le faire ici.

Aller sur Treedom Découvrez Treedom Business