Les zones protégées en Europe : les données officielles

Apr 04, 2022 | écrit par:

L’UE possède le plus grand réseau coordonné de zones protégées au monde, connu sous le nom de Natura 2000 qui comporte près de 27 000 sites terrestres et marins.

Selon les données publiées par Eurostat, les zones terrestres protégées, en 2020, ont atteint une superficie de plus de 764 000  km ², sensiblement la même que l’année précédente et un peu plus(+0,50 %) qu’en 2015.

Objectif 15 de l’Agenda 2030

Afin de suivre les progrès réalisés par l’Union européenne et chaque État pour atteindre les objectifs de développement durable ( ODD) définis par l’Agenda 2030, Eurostat a associé des indicateurs à chacun des 17 objectifs.

Pour l’objectif 15 notamment, « Protéger, restaurer et promouvoir l’utilisation durable des écosystèmes terrestres, gérer les forêts de manière durable, lutter contre la désertification, stopper et inverser la dégradation des sols et endiguer la perte de biodiversité », l’un des indicateurs utilisés est TSites terrestres classés Natura 2000, 2019 (en % de la superficie totale).

L’importance de la biodiversité

La biodiversité comprend le nombre, la variété et la variabilité des plantes, des animaux et autres organismes, y compris les humains. Nous dépendons de la richesse naturelle de notre planète pour la nourriture, l’énergie, les matières premières, l’air pur et l’eau qui, tout en rendant la vie possible, sont aussi à la base de nos économies. Par conséquent, il est essentiel d’empêcher une perte de biodiversité  ; toute perte peut non seulement porter  atteinte à l’environnement naturel, mais aussi à nos objectifs économiques et sociaux. 

Fin 2019, la Commission européenne a adopté The European Green Deal, une vision ambitieuse pour une transition verte durable, juste et socialement équitable. La biodiversité est l’un de ses principaux domaines d’intervention. 

En mai 2020, la Commission européenne a adopté la stratégie de l’UE sur la biodiversité pour 2030afin d’enrayer le déclin de la biodiversité et de ramener la nature dans nos vies.

Zones terrestres protégés en Europe (2011-2020)

Selon les données publiées par Eurostat, entre 2011 et 2020, les zones terrestres protégées dans les 27 pays de l’Union européenne sont passées d’environ 758 000 à 764 000 km², avec une augmentation d’un peu moins de 6 000 km² (+ 0,50 %). Dans ce cas également, les plus grandes extensions de zones protégées ont eu lieu en France avec +2 000 km², suivie par l’Espagne avec +941 km², tandis que l’Italie occupe la quatrième place par augmentations sur la décennie avec +572 km². Certains pays ont enregistré une diminution des zones protégées, notamment la Suède, avec - 1 235 km²

Aller sur Treedom Aller à Treedom Business