Treedom Standard : Ce qu’est le Treedom Standard et comment nous sélectionnons nos partenaires

Sep 17, 2022 | écrit par:

Plus de 3 millions d’arbres, plus d’un million de personnes au sein de notre communauté - dans des projets dans 16 pays du monde entier.

Pour assurer une croissance sur le long terme et avant tout un soin durable de tous ces arbres, nos projets sont profondément enracinés dans les communautés locales. Tous nos projets suivent certaines règles que nous avons mises au point en coopération avec nos partenaires sur place.

C’est ce que nous appelons le Treedom Standard. Laissez-nous vous présenter les quatre principes de base les plus importants.


1. Réalité factuelle et caractère unique

Le développeur du projet doit fournir un justificatif attestant de la plantation ainsi que des impacts positifs sur l’écosystème local qui seront atteints par le projet. Chaque arbre doit présenter ces informations : espèce, données GPS, photo, responsable du projet, estimation du stockage de CO2

2. Additionnalité

Le standard Treedom intègre le principe d'additionnalité défini par le Protocole de Kyoto. Chaque projet doit augmenter le stockage de CO2 par rapport à ce qu'il serait sans l'activité du projet. En d'autres termes, il doit créer un puits de carbone plus important par rapport au scénario de référence.

3. Stabilité

L'objectif des projets doit être d'assurer la stabilité des bénéfices sociaux et du stockage de carbone. A cette fin, les projets ne doivent jamais impliquer de déforestation, même à la fin du cycle du projet. Tous les projets doivent suivre les règles de l'approche agroforestière.

4. Durabilité

4.1 Durabilité écologique

Aucune modification négative du sol ne doit être effectuée dans les zones de projet, les arbres existants doivent être conservés. Seules les espèces locales qui ne portent pas atteinte à la faune sont choisies pour le reboisement. Les espèces typiquement plantées pour la production de bois ne peuvent faire partie du projet que si elles ont une autre utilité ici.

4.2 Durabilité sociale
Au cœur de chaque projet se trouve une communauté de personnes et leurs besoins. Les avantages pour l'écosystème local et la capacité de la communauté à participer à un projet sont tout aussi importants. L'implication active est l'idée centrale, depuis la planification jusqu’à la mise en œuvre d'un projet - sans distinction de sexe, d'origine ethnique, de milieu social, de croyance religieuse ou d'orientation politique. Le partenaire doit coordonner le projet en tenant compte de cette durabilité sociale.

4.3 Durabilité économique
Les projets doivent générer des avantages économiques pour la communauté locale. Cela inclut une subvention pour la plantation d'arbres, de nouveaux emplois, des activités de formation et un retour économique. En accord avec le principe de stabilité, la durabilité économique n'est en aucun cas créée par la vente de bois. La répartition entre les personnes activement impliquées dans le projet et les autres membres de la communauté locale doit être gérée.


Ce n'est que si un partenaire potentiel peut garantir le respect de ces principes (et d'une série d'autres exigences) que nous pouvons envisager une collaboration.

La norme Treedom contient également des informations concrètes sur la structure et le déroulement du projet, les questions juridiques, le reporting et bien d'autres choses encore. Pour les curieux parmi vous, vous pouvez le lire ici :

TREEDOM STANDARD

Plus d'informations:
- https://blog.treedom.net/fr/blog/post/agroforestazione-unire-campi-e-foreste-2357
- https://blog.treedom.net/fr/inside-the-nursery-fr

Aller sur Treedom Aller à Treedom Business