Racines de mots - literature et nature

Apr 27, 2022 | écrit par:

Une rencontre entre littérature et nature. La rubrique dédiée aux livres qui parlent d’environnement et de durabilité. La Journée internationale de la Terre du 22 avril est le jour idéal pour réfléchir à la fragilité du monde dans lequel nous vivons. À cette occasion, nous souhaitons vous recommander trois livres issus de genres littéraires très différents, afin de satisfaire la curiosité et les goûts de chacun.

Œuvres complètes - George Gordon Noel Byron

oeuvres completes Byron

Lord Byron, célèbre poète et homme politique anglais, vécut à cheval entre les XVIIIe et XIXe siècles. Descendant d’une famille illustre, il eut le privilège de se consacrer à sa passion : observer le monde et transposer sur papier ce qu’il admirait. Il fut le précurseur de cette sensibilité environnementale qui semble encore aujourd’hui chanceler. Il chantait souvent son amour pour la nature qui l’entourait, conscient de sa fragilité. Il encourageait sa défense et évoquait sa beauté avec simplicité et justesse.
Lord Byron, dans le style typique du meilleur romantisme britannique, parvient à nous projeter et faire ressentir ce profond sentiment de liberté que seule une nature intacte parvient à offrir. Il suffit de fermer les yeux pour s’y retrouver, entre bois et chemins, ruisseaux et oiseaux.

Se faufiler entre les pages

 

Il est un charme au sein des bois solitaires,
un ravissement sur le rivage désert,
une société loin des importuns,
aux bords de la mer profonde,
et le rugissement des vagues a sa mélodie.
Je n’en aime pas moins l'homme, mais j'en aime davantage la Nature
après ces entrevues avec elle. Je m'y dépouille
de tout ce que je suis, de tout ce que j'ai été,
pour me confondre avec l’univers.
 Ce que j'éprouve alors, je ne pourrai jamais l'exprimer,
et toutefois je ne puis le taire entièrement.

IL N'Y A PAS DE PLANÈTE B : Un guide pratique pour sauver le monde - Mike Berners-Lee

Il-n-y-a-pas-de-planete-B

Mike Berners-Lee est professeur et membre de l’Institute for Social Futures de l’Université de Lancaster, où il mène des recherches sur le développement durable, les systèmes alimentaires et l’effet de serre.  Ainsi, son engagement ardent en faveur de la nature n'est plus à démontrer. Dans son succès planétaire « Il n'y a pas de Planète B », l’universitaire a accompli un travail louable : rendre les thèmes de la protection de l’environnement accessibles, dans une forme hybride à mi-chemin entre l'essai et le guide.
Son optimisme est une autre particularité non négligeable qui le distingue des écrits habituels. Berners-Lee connaît la tournure critique que prend l'état de la Terre, mais pour autant il ne se décourage pas. Il nous montre sereinement les petites actions qui sont susceptibles d'avoir un impact fort. Ce guide pratique et agréable à lire nous pousse à devenir des citoyens conscients et à comprendre que le destin du monde ne dépend pas seulement de la technologie et des outils qui s’y rattachent. La différence, c'est nous qui la ferons.

Se faufiler entre les pages

 

Nous ne pouvons pas consommer d’herbe et de fourrage, mais une partie du sol qui est aujourd’hui réservée à leur culture pourrait être utilisée pour des cultures comestibles, tandis qu’une autre portion disponible pourrait s'avérer très utile si elle était destinée à la biodiversité.

L'avenir de la planète commence dans notre assiette. Parce que le climat, c'est nous - Jonathan Safran Foer 

L-Avenir-de-la-planete-commence-dans-notre-aiette

Jonathan Safran Foer est un écrivain et essayiste américain contemporain, spécialisé depuis de nombreuses années dans la production de textes attentifs et sensibles à l'environnement et à sa protection. Le livre que nous avons choisi aujourd'hui est célèbre dans le monde entier. Le secret de sa popularité réside probablement dans sa forme. C'est en effet un roman qui conserve des aspects techniques, typiques de l'essai, mais dont la lecture parvient à susciter l'émotion. Les histoires qu'il raconte, souvent très intimes et sensibles, se découvrent lentement au travers du temps. Page après page, l'histoire prend forme et avec elle la certitude que le changement est possible. Une question ressort de toutes celles que pose le livre : « Si tout disparaissait soudainement, que sauveriez-vous à tout prix ? ».

Se faufiler entre les pages

 

Le changement climatique représente la plus grande crise à laquelle l'humanité ait jamais été confrontée. C'est une crise que nous serons toujours appelés à résoudre ensemble et, dans le même temps, à affronter seuls. Nous ne pouvons pas conserver le type d'alimentation auquel nous sommes habitués tout en préservant la planète sur laquelle nous avons nos habitudes. 

Épisodes précédents

 

. Racines de mots - Lectures de printemps
. Racines des mots - Les femmes et la nature
. Racines des mots - Pour la Saint-Valentin
. Racines des mots - À travers les bois
. Racines des mots - Balade en montagne

 

Aller sur Treedom Aller à Treedom Business