Injustice de genre. Le changement est nécessaire.

Mar 08, 2022 | écrit par:

Selon la FAO, 80 % des personnes les plus pauvres du monde vivent dans des zones rurales et, dans les pays en voie de développement. L'agriculture est la principale occupation des femmes, qui représentent 45 % de la main-d'œuvre agricole : allant de 20 % en Amérique latine à près de 50 % en Asie de l'Est et du Sud-Est ainsi qu'en Afrique subsaharienne, et jusqu'à plus de 60 % dans certains pays, comme le Lesotho, le Mozambique ou la Sierra Leone.

Compte tenu de leur engagement en faveur de l'agriculture, il est incroyable de penser qu'ils sont les plus exposés aux risques de pénurie alimentaire.

Est-ce acceptable ? Non. Est-ce durable ? Non. Est-il possible de le changer en peu de temps ? Non plus.Mais il est impossible de changer les choses sans commencer un jour. Et ce jour, c'est aujourd'hui.

Nos projets visent de plus en plus à soutenir une véritable égalité entre les hommes et les femmes et, au fil des ans, nous avons raconté cette histoire à travers une série de témoignages que nous rassemblons maintenant. Cette série est remplis de données, de témoignagnes, d'analyses, de conseils de lecture et aussi d'histoires sur la façon dont ce que nous faisons est construit pour participer au changement.

Vous trouverez ici de nombreuses lectures utiles:

. Le rôle des femmes dans l'agriculture des pays en développement
. Avec les femmes du Guatemala et Amka
. Dans El Pais, un reportage sur Treedom au Guatemala.
. Pas d'avenir durable sans égalité des sexes. Entretien avec Ann Degrande
. Racines des mots - Femmes et nature
 
. Ces femmes scientifiques qui changent l'Afrique

De plus, dans cette vidéo, nous avons recueilli les témoignages de trois femmes impliquées dans nos projets, afin qu'elles puissent nous parler de leur engagement et des opportunités qu'il génère pour elles et pour les communautés auxquelles elles appartiennent.

 


Enfin, un document qui résume, en quelques chiffres officiels, l'injustice mondiale qui porte le nom d'"inégalité des sexes".

Le changement est possible, mais il faut du temps, c'est pourquoi il est préférable de commencer maintenant.

Parce qu'une planète plus verte doit aussi être une planète plus juste.

 

IWD 2022 - Infografica - FRA

 

Aller sur Treedom Aller à Treedom Business